La technologie

Le PDG d’AMD admet que le lancer de rayons est «important», mais pense toujours que Nvidia a sauté le pas

Le PDG d’AMD a expliqué que le traçage des rayons est en effet important pour le fabricant de cartes graphiques et qu’il existe déjà un GPU qui utilise cette technologie dans le développement.

Lisa Su a fait ces commentaires lors d’une table ronde avec PC World, dans laquelle elle a indiqué que la clé de la GeForce GTX 2080 de Nvidia réside dans le fait qu’il dispose de nombreuses fonctionnalités et que le lancer de rayons est l’une de ses «importantes» fonctionnalités.

Elle a ensuite réitéré l'importance pour AMD: «Je pense que le traçage des rayons est une technologie importante. c’est quelque chose sur lequel nous travaillons également, tant du point de vue matériel que logiciel. ”

Mais elle a ensuite tiré sur Nvidia, ajoutant que "la technologie au service de la technologie est acceptable", mais que "la technologie mise au point avec des partenaires et la participation active de la communauté du développement est vraiment importante".

Elle a déclaré: «Vous allez donc voir beaucoup plus de discussions de jeu au cours de notre passage cette année et dans le futur, et c’est un peu comme cela que nous procédons. Nous le considérons comme un vaste écosystème, nous ne nous concentrons pas sur la seule technologie. "

En d'autres termes, c'est ce qui sous-tend la ligne précédente d'AMD, à savoir qu'il est trop tôt pour lancer le traçage des rayons et que Nvidia l'a adopté pour les GPU de Turing juste pour dire qu'il dispose de la technologie, par opposition à d'offrir des avantages réels aux joueurs.

Bien entendu, la prise en charge du lancer de rayons est limitée pour le moment et, comme nous l'avons vu précédemment, l'activation de ces effets d'éclairage fantaisie peut sérieusement entraver les taux de trame - bien que les développeurs de Battlefield V, par exemple, aient travaillé dur pour optimiser la technologie avec Nvidia.

L'argument d'AMD est qu'il préférerait que ses GPU soient plus performants sur toute la gamme de jeux, plutôt que ceux prenant en charge une fonctionnalité spécifique.

PR pot-shots

Cela pourrait vous donner un peu de perspective pour les commentaires de Jensen Huang, directeur général de Nvidia, la semaine dernière au sujet de la carte graphique Radeon VII récemment dévoilée par AMD, que le PDG a qualifiée de "décevant", tout en notant qu'elle n'avait aucune capacité de traçage des rayons (ou côtelettes d'IA).

Huang a déclaré: «C’est 7 nm avec une mémoire HBM qui peine à suivre le rythme d’une 2080. Et si nous allumons le DLSS, nous l’écraserons. Et si nous activons le traçage des rayons, nous allons l’écraser. "

Le PDG d’AMD a répondu calmement: «Ce que je dirais, c’est que nous sommes très enthousiastes à propos de Radeon VII et je suggérerais probablement qu’il [Huang] ne l’a pas encore vu. "

Donc, oui, il s’agit d’une bataille typique entre le PR et le pot, avec une flak tirée entre les deux camps. Mais ce dernier développement montre que AMD ne minimise pas l’importance du traçage des rayons et que, même si aucune échéance approximative pour un GPU intégrant la technologie embarquée n’a encore été mentionnée, Lisa Su y voit clairement un élément important. une partie du puzzle à l'avenir.

Via Wccftech

Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close