La première saison de Herm Edwards à Arizona State était incroyablement… normale. Boooooooooo.

La série de prévisualisations annuelles de toutes les équipes FBS de football universitaire se poursuit. Rattraper ici!

Une fois que la fumée s’est dissipée et que le jargon brut du MBA a été fumigé, la première saison de Herm Edwards dans l’État de l’Arizona a été étonnamment normale.

  • Edwards a hérité d’une équipe composée d’un quart partant de troisième année (Manny Wilkins), d’un choix de premier tour au premier tour du receveur (N’Keal Harry) et d’une défense raisonnablement expérimentée. Le QB a presque parfaitement correspondu à ses chiffres de 2017 (3 270 verges et une cote de passeur de 142,6 en 2017, 3 025 verges et une de 141,2 en 2018), le premier joueur potentiel est devenu un réel premier tour, et la défense s'est un peu améliorée, comme on pouvait s'y attendre.
  • ASU a été projeté 52ème dans S & P + … et a terminé 52ème. Les Sun Devils ont terminé 35e en Off. S & P + en 2017 … et a terminé 35e en 2018.

  • L'ASU avait obtenu en moyenne 6,7 victoires par an par rapport à la décennie précédente et remporté sept matchs en 2018.
  • Selon le 247Sports Composite, les sept dernières classes d’annonces des Sun Devils avaient obtenu une moyenne de 30e place. Leur classe 2019 s'est classée 31ème.

Firing Todd Graham (qui remportait en moyenne 7,7 victoires par an) était un peu étrange et le remplacer par Edwards, une personnalité de la télévision âgée de 63 ans qui n’a pas entraîné depuis une décennie et n’a pas entraîné au niveau collégial depuis près de trois ans. – était plus étrange.

En premier lieu, le directeur des sports, Ray Anderson, a fait une étrange proclamation selon laquelle il chercherait un entraîneur qui garderait les coordonnateurs de Graham, Billy Napier et Phil Bennett. Graham embauché ces coordinateurs. Et on pourrait demander … s’ils sont si bons, pourquoi ne pas en embaucher un comme entraîneur principal?

Il n'arrêtait pas de devenir étranger.

Anderson, un ancien agent, a rapidement poursuivi Herm Edwards, l'un de ses anciens clients. Edwards n’a pas entraîné d’équipe depuis 2008, année où il avait été limogé de l’entraîneur-chef par les Chiefs de Kansas City. Il était entraîneur de la NFL depuis 20 matchs. Il n’a pas été entraîneur à l’université depuis trois ans. En 1989, il était entraîneur des défenseurs arrière de San Jose State. Il a passé presque toute la durée de la décennie sur ESPN.

Il n’existait pas de marché pour Edwards en tant qu’entraîneur, alors la course d’Anderson s’est terminée avec succès. Edwards a été annoncé comme entraîneur-chef de l’ASU dimanche.

Cette location de coaching était un tourbillon d’étrange. Et à court terme, il a peut-être produit le plus simple moyenne, normale Arizona State saison jamais.

Je pense que je veux récupérer mon argent. Je voulais soit un succès fulgurant, soit un échec spectaculaire.

Bien qu’il reste encore du temps pour les deux, Edwards est rapidement devenu un entraîneur de collège tout à fait moyen. Certes, il est un peu plus rigide que d’autres sur ce qui se passe lorsque vous accédez au portail de transfert. Cela pourrait créer des problèmes de profondeur sur toute la ligne, mais un an et demi plus tard, il s’intègre parfaitement.

À tout le moins, cela nous permet de traiter son équipe d'ASU 2019 comme une équipe de football universitaire normale, affectée par des choses normales comme le retour de la production. À cette fin, l’offensive pourrait avoir du mal à s’aligner sur les statistiques de l’année dernière, alors que l’offensive pourrait encore s’améliorer.

  • L’attaque d’ASU a été décevante l’année dernière et est restée au même niveau malgré la connexion Wilkins-Harry, mais aussi le coureur de 1 600 verges Eno Benjamin. Il doit maintenant remplacer à la fois Wilkins et Harry, ainsi que deux joueuses de ligne toutes citations honorables, et devrait se classer un peu au 43e rang.
  • La défense s’est améliorée, mais seulement du 99ème au 86ème déf. S & P +, mais avec les sept premiers créateurs de jeux dramatiques de l’année dernière (plaqués pour défaite, passes défensées, échappés forcés), il devrait s’améliorer à la 60e.

Cela se traduit par une légère amélioration projetée, à la 49ème place du classement général avec un total de victoires projetées moyen de, vous l'avez deviné, de sept. Ce sont des favoris en bonne santé dans trois jeux et des outsiders à scores multiples en deux, avec sept renversements relatifs.

Si la saison dernière était une indication, vous pouvez prendre cette projection à la banque.


Infraction


Anderson a fait semblant de vouloir garder les deux coordinateurs après le licenciement de Graham et n'a bien sûr retenu aucun des deux. Le coordinateur offensif Billy Napier a quitté pour devenir l’entraîneur-chef de l’UL-Lafayette (il s’en sort plutôt bien, semble-t-il), et le coordinateur défensif Phil Bennett s’est un peu éloigné du sport.

En l’absence de Napier, Edwards a confié la responsabilité de l’offensive à l’entraîneur de ligne, Rob Likens.

Il a beaucoup de talent dans le domaine de la sécurité aérienne, après avoir travaillé pour l'ancien entraîneur principal de Cal (et l'actuel responsable du SMU), Sonny Dykes, chez Louisiana Tech et Cal. Mais Edwards a toujours été un coureur avant tout, et leurs philosophies se sont apparemment rencontrées à mi-chemin. L'ASU fonctionnait dans 61% des cas sur des essais normaux (un pourcentage supérieur à la moyenne nationale) et sur 34% des échecs (un point de pourcentage inférieur); Les diables du soleil étaient extrêmement équilibrés malgré la présence de Terry dans le corps récepteur.


Football NCAA: Arizona State à Southern California

Eno Benjamin (3) et Frank Darby (84)
Kelvin Kuo-USA AUJOURD'HUI Sports

Cette approche était logique compte tenu de l’efficacité de Eno Benjamin. Wilkins a joué environ 7,4 fois par match (sans les sacs) et a choisi et choisi ses places efficacement, mais Benjamin a assumé une lourde charge et a bien répondu.

Ex-déchiqueteur bleu, Benjamin était l’un des trois seuls FBS à avoir porté au moins 300 fois (les deux autres: Jonathan Taylor du Wisconsin et Alexander Mattison de Boise State), et il était prêt à relever le défi: il a gagné en moyenne 5,3 verges par course Novembre et au-delà. Pour la saison, l'ASU s'est mieux comporté dans la course (19ème dans Rushing S & P +) que dans la passe (50ème dans Passing S & P +).

Il va sans dire que, sans Wilkins et Harry, ASU ne va probablement pas commencer à passer plus.

Cela ne ferait pas de mal, cependant, si certains des remplaçants de Benjamin étaient capables de supporter une charge plus lourde, alors il n’était pas obligé de le faire. Isaiah Floyd a terminé deuxième parmi les arrières de l’USS en portées (45) et en verges (209), mais ce n’est pas beaucoup de portées ou de verges. Floyd était également beaucoup moins efficace que Benjamin.

La ligne devrait toujours être solide, au moins. Deux joueurs de longue date (le garde Casey Tucker et le plaqueur Quinn Bailey) sont partis, mais quatre rapatriés – tous des seniors – comptent au moins 10 départs en carrière et le centre Cohl Cabral est peut-être le meilleur de la conférence.


Football NCAA: État de l'Arizona à l'État de San Diego

Kyle Williams
Jake Roth-USA AUJOURD'HUI Sports

Celui qui remportera le poste de quart partant contribuera probablement aussi aux totaux précipités. Junior Dillon Sterling-Cole a perdu 25 livres au cours de la dernière année – il est maintenant classé à 6'3, 215 – dans le but de maximiser son athlétisme, et Edwards a signé un trio d'étudiants de première année pour le pousser, y compris Joey Yellen, quatre étoiles. et Jayden Daniels, l’ancre de la classe 2019 et l’un des 40 meilleurs espoirs.

Daniels est un athlète spectaculaire, mais il est aussi un étudiant de première année. Les chances sont bonnes que lui et Sterling-Cole aient déjà vu le début avec la première corde à la fin de 2019. Nous verrons qui en tirera le meilleur parti.

Le corps receveur est en bonne forme malgré la perte de Harry. L'homme des machines à sous Kyle Williams sera une belle couverture de sécurité pour le premier joueur qui remportera le poste. Si la profondeur semble se stabiliser rapidement, Frank Darby et Brandon Aiyuk ASU se vantent de quelques menaces amusantes, tout ou rien. Aiyuk est particulièrement intrigant: il est entré en force fin 2018, réalisant 22 de ses 33 prises lors des cinq derniers matchs.


La défense


J’ai vraiment apprécié le recrutement de Danny Gonzales par Edwards pour remplacer Bennett en tant que coordinateur défensif. Assistant de longue date de Rocky Long dans l’État de San Diego, Gonzales connaissait bien la défense délicate de Long 3-3-5, et sa première défense avec ASU avait à peu près le même ADN. Bien que le nombre de monteurs de lignes et de secondeurs ait varié, vous pouvez toujours compter sur cinq DB.

Bien sûr, c’est là que se terminent les similitudes. La défense de l’ASU n’était pas très bien – Les Sun Devils se sont améliorés mais étaient tout de même 86e en Def. S & P +.

Ils étaient forts dans la prévention des grands jeux. Les adversaires n’ont réussi que 22 gains de plus de 30 verges (34e en FBS) et seulement trois de plus de 50 (neuvième), mais ils n’ont pas produit le troisième but et plus, ils n’ont pas capitalisé sur ceux qu’ils avaient, et ils n'étaient que peu perturbants (46ème du taux de dégâts).


Football NCAA: État de l'Arizona à l'Arizona

Chase Lucas
Mark J. Rebilas-USA TODAY Sports

La plupart des meilleurs perturbateurs de l’année dernière sont de retour, menés par le secondeur Merlin Robertson (8,5 TFL, cinq sacs), la sécurité Aashari Crosswell (13 passes défendues) et les demi de coin Chase Lucas (combinés: 8,5 TFL, 17 passes). Jalen Harvey et Demonte King ont disparu, ce qui, compte tenu de l’importance de la prévention des grands jeux pour les Sun Devils, doit être un peu déconcertant.

Malgré tout, alors qu'il y avait des vétérans à l'avant et dans le corps de la sécurité, l'ASU s'est globalement améliorée, tout en maintenant quelques nouveaux étudiants et étudiants de deuxième année. Le corps de secondeur était fou et jeune, dirigé non seulement par Robertson mais également par ses nouveaux étudiants de première année, Darien Butler et Tyler Johnson (un parti-OLB, un parti-fin).

De plus, à l'arrière, Crosswell était un étudiant de première année et Lucas, un étudiant en deuxième année, de même que les remplaçants Evan Fields et Terin Adams, qui ont combiné pour six TFL. Ils sont tous plus expérimentés et il pourrait y avoir un autre étudiant très prometteur dans le transfert de demi-corner de Baylor, Timarcus Davis.


Football NCAA: État de l'Arizona au Colorado

Merlin Robertson (8)
Ron Chenoy-USA AUJOURD'HUI Sports

Il y a des préoccupations dès le départ. L'ASU a permis à ses adversaires de gagner au moins quatre verges sur 54% des portées sans sac (123e) et se classait au 105e rang dans Rushing S & P +. Il s'agissait de l'attaquant Renell Wren et de Jalen Bates (combinés: 10,5 TFL, 15 manches) devant .

Ce pourrait être une deuxième fois à la rescousse. Jermaine Lole a émergé en tant que fabricant de jeux en fin d’année (il a eu quatre défaites et quatre ruptures au cours des cinq derniers matchs), et un grand D.J. Davidson (6’4, 325) a montré un peu d’amélioration avant de se blesser à la cheville. Edwards a ajouté Roe Wilkins (4,5 TFL, 8,5 courses), mais c'est un groupe assez mince, et Lole et Davidson avoir émerger en tant qu'étoiles si le point de départ doit s'améliorer.


Equipes Spéciales

La première année d’Edwards a peut-être été moyenne à bien des égards, mais ASU a nettement progressé dans les équipes spéciales, du moins en passant de la 60e à la 14e place dans les équipes spéciales S & P +. Ils ne se sont pas classés dans le top 25 dans aucune catégorie, mais ils étaient entre décents et bons tout au long et devraient le rester.

Kicker Brandon Ruiz (35ème en efficacité de tir au but, 26ème en efficacité de coup d'envoi) est gardien, Brandon Aiyuk est un homme à retour régulier, et tandis que le tireur Michael Sleep-Dalton a été transféré dans l'Iowa, Edwards a amené Michael Turk de Lafayette, qui avait un meilleur filet moyenne que Sleep-Dalton, au moins.

Perspectives 2019

Calendrier 2019 et facteurs de projection

Rendez-vous amoureux Adversaire Proj. S & P + Rk Proj. Marge Victoire Probabilité

29 août

Etat de Kent

111

22.1

90%

6 septembre

État de Sacramento

NR

38,2

99%

14-Sep

à Michigan State

23

-9,2

30%

21 septembre

Colorado

68

6.7

65%

27-Sep

en Californie

60

0.0

50%

12 octobre

Etat de Washington

36

-0,5

49%

19 octobre

à Utah

17

-12,0

24%

26 octobre

à UCLA

63

0,3

51%

9-nov.

USC

29

-2,3

45%

16-nov.

à l'état de l'Oregon

105

12.8

77%

23 novembre

Oregon

20

-5,4

38%

29 novembre

Arizona

52

3.0

57%

Dans l’aperçu de l’ASU de l’année dernière, j’avais énuméré trois façons pour Edwards de prouver que les sceptiques avaient tort au cours de ses 12 premiers mois:

  1. Prouver sa bonne foi en recrutant en finissant la classe 2018
  2. Dépasse les prévisions S & P + de l'ASU
  3. Placer sa première classe de recrutement complet dans le top 20

Il a joué 1 pour 3, mais … c'était un 1-pour-3 décent? Il atteint Les projections S & P + d’ASU sur le nez, au moins, et sa première promotion ont été au moins correctes. Son directeur sportif l'a construit pour être capable de signer mieux que la simple classe d'ASU, mais à Jayden Daniels, il aurait pu attraper son QB du futur, et il a répondu aux besoins imminents en se concentrant sur les WR et les OL. (Les diables du soleil sont sur le point de perdre beaucoup de ceux-ci).

En d’autres termes, il n’a pas bombardé, même s’il n’a pas réussi non plus.

La deuxième équipe d'Edwards devrait encore améliorer sa défense, même si la course est toujours incertaine. Avec Benjamin et de nombreux vétérans dans le corps receveur et sur la ligne offensive, le nouveau quart partant – que ce soit Daniels, Sterling-Cole , Yellen, ou qui que ce soit – aura un casting de soutien solide. Ensuite, l'ASU pourrait utiliser la continuité du quart en 2020 pour survivre à un chiffre d'affaires important ailleurs dans l'offensive.

Il y a beaucoup de victoires potentielles sur la table et il semble raisonnable de supposer que l'ASU en capturera environ sept. Nous ne savons pas si Edwards est capable de plus que cela, mais il est au moins capable de cela.


Aperçu de l'équipe

Toutes les données de prévisualisation 2019 à ce jour.

Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close