La deuxième déchirure du LCA de Jontay Porter, dans le Missouri, est incroyablement triste

Selon le Kansas City Star, Jontay Porter, un choix de première ronde du premier tour de la NBA qui avait déjà été projeté, a retrouvé le même ACL qui l'a empêché de sortir de sa deuxième saison au Missouri. La deuxième déchirure de son ACL droit s’est produite alors qu’il travaillait à Denver. Porter avait à l'origine déchiré le ligament en octobre lors d'une mêlée contre le sud de l'Illinois.

C’est dévastateur pour l’un des meilleurs talents du basketball universitaire de la saison précédente, qui a des aspirations professionnelles. Il s’ajoute à la carrière collégiale de Porter, nommée Porter, parmi les recrues du Missouri.

Porter est le frère cadet de Michael Porter Jr., sélectionné n ° 14 au classement général par les Nuggets de Denver lors du repêchage de 2018. Jontay a été reclassé et a raté sa dernière saison de lycée pour jouer avec son frère à Mizzou, bien que le duo ne se soit allié que pour trois matchs en raison de la blessure au dos de Michael, qui lui a presque coûté toute sa carrière universitaire.

Jontay, un joueur de 6’11, avec une moyenne de 10 points et sept rebonds sur un tir de 36% à trois points lors de sa première année de première année, est passé au boudin NBA en 2018, mais est finalement retourné à l’école. Il pourrait regretter ce choix pour des raisons qu’il n’avait jamais prévues.

C'est vraiment nul, vraiment nul

C'est nul pour Mizzou. C’est nul pour les fans de l’équipe. Mais surtout, ça craint pour Jontay, qui, d’après certains, aurait pu être un choix de premier tour cette saison malgré la déchirure initiale du LCA. Fort, grand, tirant grand avec une vision solide du terrain, il projette d’être un joueur de la NBA. Une équipe aurait tenté sa chance.

Mais maintenant, il sera blessé lors du projet de moissonneuse-batteuse 2019. Une équipe voudra-t-elle emmener un joueur qui n’a pas été vu au sol pour un match de saison régulière depuis plus d’un an? Sa main pourrait être forcé de rester à Mizzou.

Jontay n’a pas officiellement annoncé son intention de participer au projet et il a encore deux mois pour prendre cette décision. Mais même s’il retourne à l’école, il n’est pas susceptible de revenir à temps. Historiquement, les lésions du LCA mettent 9 à 12 mois à se rétablir.

Ce n’est pas le cas pour Porter, bien que

Quelle que soit sa décision, Porter a l’âge de son côté. Avec son reclassement, il est devenu l'un des plus jeunes joueurs de son grade. Porter n’aura pas 20 ans avant novembre.

Si Porter choisit de se développer par le biais de la G League ou de Mizzou une autre saison, il aura une autre chance. Ce ne sera pas la dernière fois que nous l’entendrons. Beaucoup d'athlètes ont récupéré des blessures au LCA.

Tags

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close