Aliments

C'est ce que le Dalaï Lama mange vraiment

Il n'est probablement pas surprenant de constater que le Dalaï Lama ne boit pas d'alcool. Dans une interview de 2012, il a expliqué que "si votre esprit, vos troubles, vos troubles, il n'y a pas de choix, vous devez compter sur des tranquillisants, de la drogue ou de l'alcool.

Son aversion pour l'alcool ne s'arrête cependant pas à lui-même. En 2017, il a déclaré à John Oliver qu'il avait réussi à guérir l'alcoolisme dans tout le pays en Mongolie dans les années 90 en introduisant du lait de cheval dans leur alimentation. Selon le Dalaï Lama lui-même, il a suggéré aux Mongols de "boire beaucoup moins de vodka" et de commencer à boire du lait de cheval. "Depuis lors", a-t-il déclaré, "je pense que la majorité des Mongols ne boivent plus".

L’idée derrière cela est que l’airag, une boisson fermentée et aigre produite à partir du lait de jument, a une teneur en alcool beaucoup plus faible que la vodka qu’ils buvaient, selon Radio Nationale Publique.

Parce que beaucoup de Mongols sont bouddhistes, ils ont pris son message à bord. L'impact que le dalaï-lama a eu sur les habitudes de consommation du pays n'est pas tout à fait certain, mais il est clair que son attitude vis-à-vis de l'alcoolisme est loin d'être positive.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close